Telecom Italia : la part de Pirelli augmente encore

Alors qu'il avait racheté cet été, pour 500 millions d'euros, la part détenue par la holding Hopa dans Telecom Italia, le groupe industriel Pirelli a mis la main sur les 9,54 % des banques Unicredit et Banca Intensa, issues de la holding Olimpia. Celle-ci contrôlait jusque-là 18 % de l'opérateur pour un montant de 1,2 milliard d'euros. Pour finaliser cette transaction, Pirelli aurait utilisé ses liquidités et lignes de crédit, d'après Les Echos. Dorénavant le groupe industriel détient ainsi 80 % de la holding Olimpia, les 20 % restants appartenant à la famille Benetton.