SFR et Bouygues vont réaliser des économies en supprimant des emplois

Fragilisés suite à l'arrivée de Free Mobile, les deux opérateurs engagent des plans d'économie de plusieurs centaines de millions d'euros.

SFR vient de lancer une réorganisation stratégique de l'entreprise à l'occasion de son Comité central d'entreprise et présentera en novembre un plan de départs volontaires qui pourrait toucher jusqu'à 10% de sa masse salariale, soit 1000 postes. Cette décision a pour but de permettre à l'opérateur de retrouver sa compétitivité suite à l'arrivée de Free Mobile. La filiale de Vivendi souhaite ainsi économiser 500 millions d'euros en plus des 450 annoncés déjà économisés pour cette année. SFR n'est pas l'unique opérateur à se retrouver dans un contexte social complexe puisque Bouygues Télécom devrait prochainement préciser les détails de son plan d'économie de 300 millions d'euros annoncé il y a quatre mois. Le Monde indique toutefois qu'aucun licenciement sec n'est prévu.

SFR / Bouygues Telecom