Qualcomm connecte les écrans à l'Internet haut débit sans fil

Le concepteur de composants électroniques Qualcomm a lancé mercredi un microprocesseur permettant d'utiliser les réseaux de téléphonie mobile de troisième génération (3G) pour accéder à l'internet à haut débit. Baptisée Kayak, cette puce cible les pays émergents où les connections filaires sont rares et/ou chères.

Il s'agit d'un dispositif pouvant se brancher sur un poste de télévision ou un écran d'ordinateur, auquel on peut également relier un clavier et une souris pour s'en servir comme d'un ordinateur classique. Les appareils équipés de la puce Kayak utiliseront le navigateur Internet Opera. Des prototypes fabriqués par le Taïwanais Inventec doivent être lancés au premier trimestre 2009 en Asie du Sud-Est.

Innovation / 3G