L'activité de France Télécom n'est pas affectée par la crise

L'opérateur historique de télécommunications français a publié le 30 octobre un chiffre d'affaires pour le troisième trimestre en hausse de 2,3 % à 13,55 milliards d'euros, dont 7,6 milliards d'euros (+ 5,1 % par rapport au troisième trimestre 2008 à base comparable) pour l'activité mobile, 5,71 milliards d'euros (- 1,2 % à base comparable) pour le segment téléphonie fixe et Internet et 1,9 milliard d'euros (+ 1,2 %) pour le segment communications d'entreprise.

Au 30 septembre 2008, France Télécom-Orange totalise 117,6 millions de clients mobiles dans le monde, 2,5 millions de clients via les MVNO (opérateurs mobiles virtuels), et 12,4 millions d'abonnés haut débit ADSL en Europe.

"En dehors de l'Espagne et de quelques pays émergents, le groupe n'a constaté aucun impact du ralentissement économique sur ses activités", affirme l'opérateur dans un communiqué. Pour l'ensemble de 2008, France Télécom a confirmé viser une stabilité du taux de marge brute opérationnelle (MBO) comparé aux 36,1 % de 2007, une génération de cash flow organique supérieure à 7,8 milliards d'euros, ainsi qu'un dividende supérieure à celui de 2007 (1,30 euro par action).

Dividende / Cash flow