Les centres d'appels de SFR se mettent en grève

L'annonce par SFR de sa volonté de transmettre trois centres d'appels à des sous-traitants à provoqué une réaction forte des syndicats. La CFTC SFR a ainsi appelé l'ensemble des personnels concernés à un débrayage sur tous les sites dès hier. Les 1.900 employés en question sont répartis entre Lyon, Toulouse et Poitiers. 50% des appels des clients grand public de SFR étaient jusqu'alors externalisés, un pourcentage qui pourrait passer à 90% suite à cette décision. SFR a indiqué que ses prestataires s'engageaient à maintenir les emplois pour un minimum de 3 ans.

SFR / Externalisation