Un spot de SFR sur le contrôle parental mis en cause par le CSA

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a critiqué la diffusion à une heure de grande écoute d'un spot au contenu érotique ou pornographique. Ironiquement, SFR vantait dans cette publicité télévisée les mérites de son système de contrôle parental. Pour le CSA, le spot "met autant en valeur" ce contrôle parental que les programmes érotiques et pornographiques diffusés par SFR. La publicité en question "tend à banaliser l'accessibilité" de ces contenus, estime le CSA, qui a écrit notamment aux chaînes et au Bureau de vérification de la publicité (BVP).

SFR