SFR épinglé pour abus de position dominante dans les Dom

Après avoir infligé fin juillet, une sanction de 27,6 millions d'euros à France Télécom, pour abus de position dominante dans les départements d'outre-mer (lire l'article Haut-débit : France Telecom condamné dans les Dom, du 28/07/2009), l'Autorité de la concurrence s'intéresse désormais au cas SRR, filiale locale de SFR. L'Autorité a en effet annoncé avoir imposé des mesures d'urgence à l'opérateur, suite aux plaintes déposées par Orange Réunion (France Télécom) et Outremer Telecom.

Les plaignants reprochent à SRR de pratiquer des tarifs plus élevés pour ses clients appelant des abonnés d'autres opérateurs. SRR, en situation de monopole à La Réunion jusqu'en 2000, et jusqu'en 2006 à Mayotte, possède encore 65 à 70 % du marché face à Orange (25-30 %) et Outremer Telecom (5-10 %), selon l'Autorité de la concurrence.

Juridique / SFR