Softbank veut miser 75 millions de dollars sur Ustream


L'opérateur vient d'investir 20 millions de dollars dans la start-up de streaming vidéo sur mobile et se dit prêt à débourser jusqu'à 75 millions de dollars pour en devenir le premier actionnaire.

La plate-forme de diffusion de vidéos en streaming sur mobile Ustream vient de boucler un troisième tour de table de 20 millions de dollars auprès de l'opérateur mobile japonais Softbank, qui acquiert ainsi 13,7 % de son capital. Une opération qui valorise l'entreprise aux alentours de 146 millions de dollars. Ustream porte à près de 33 millions de dollars le montant des fonds levés depuis sa création en 2006.

L'intérêt de Softbank pour Ustream s'explique par la stratégie de développement de la start-up qui passe par l'Asie, l'une des régions du monde où les usages de la vidéo sur mobile sont les plus avancés. Le PDG de Ustream, John Ham, indique que ces fonds seront utilisés pour installer des bureaux non seulement au Japon, mais également en Chine, en Corée et en Inde.

Softbank ne cache pas son intention d'investir à nouveau dans la plate-forme vidéo mobile pour en devenir le premier actionnaire. Le groupe japonais envisage ainsi d'injecter jusqu'à 75 millions de dollars d'ici la fin du premier semestre 2011 en échange de 30 % du capital de Ustream. D'autres investisseurs, à la fois américains et asiatiques, seraient également sur les rangs pour financer la croissance de la start-up.

Ustream permet aux internautes de visualiser en temps réel des vidéos filmées depuis un téléphone mobile. L'entreprise propose un portail Web ainsi que des déclinaisons mobiles sous forme d'applications. L'application iPhone a par exemple été téléchargée plus de 1,5 million de fois. Le service est financé à la fois par de la publicité et par un abonnement premium, proposant plus de services sans publicité.

Autour du même sujet