Sonae lance une OPA hostile sur Portugal Telecom

Le conglomérat, allié de France Télécom dans son activité de téléphone mobile, propose de racheter les titres de lopérateur historique portugais pour 9,5 euros laction, soit 16 % au dessus de son cours de clôture de lundi. Loffre ne vaut que si elle permet le contrôle dau moins 50,1 % du capital, et si Sonae obtient plus de 10 % des droits de vote, chose interdite par les statuts actuels de l'opérateur historique portugais. Neuf actionnaires importants possèdent 46,2 % de Portugal Telecom, dont lespagnol Telefonica à 9,96 %. Le titre Portugal Telecom gagnait ce matin 22 % à Lisbonne.

Autour du même sujet