Sonaecom ne surenchérira pas sur Portugal Telecom

La filiale de Sonae et de France Télécom Sonaecom, qui négocie depuis plusieurs mois le rachat de Portugal Telecom, ne relèvera plus son offre. Cette annonce intervient après le refus du conseil d'administration de Portugal Telecom de souscrire à l'OPA de Sonaecom valorisant l'opérateur 11,8 milliards d'euros. Ce dernier reste tout de même confiant sur l'opération. Il affirme en effet avoir obtenu le soutien tacite du principal actionnaire de Portugal Telecom, l'espagnol Telefonica. Les actionnaires se prononceront sur l'offre le 2 mars.

Conseil d'administration