Virgin Media va supprimer 2 200 emplois au Royaume-Uni

Le câblo-opérateur Virgin Media, groupe américain mais qui n'opère qu'au Royaume-Uni, a annoncé un plan de restructuration visant à dégager 120 millions de livres d'économies par an à partir de 2012, et qui devrait entraîner la disparition de 2 200 emplois.Cela représente près de 17 % des effectifs du groupe, qui s'élèvent actuellement à 13 000 personnes selon son site Internet. Virgin Media est l'un des principaux fournisseurs de télévision et d'Internet haut débit du Royaume-Uni, avec près de 10 millions de clients.

Virgin Media, né de la fusion en 2006 des câblo-opérateurs NTL et Telewest - qui avait alors entraîné la suppression de 4000 postes, et qui s'est rebaptisé en 2007 après l'acquisition de Virgin Mobile, a expliqué dans un communiqué qu'il voulait "mettre en place un nouveau modèle d'organisation opérationnelle" permettant d'améliorer les services à la clientèle et de simplifier les processus de décision, tout en générant "des économies considérables".

Virgin