Telefonica et des banques italiennes rachètent Telecom Italia

Un consortium regroupant l'espagnol Telefonica, les banques italiennes Mediobanca et Intesa Sanpaolo, ainsi que l'assureur Generali et la société Benetton va prendre le contrôle de Telecom Italia. Le conseil d'administration de Pirelli a en effet décidé samedi soir de céder sa participation dans la holding Olimpia, elle-même principal actionnaire du groupe italien. Le montant de la transaction s'élève à 4,1 milliards d'euros. La part de Telefonica sera de 42,3 %, le reste appartiendra aux partenaires italiens. Avec l'apport des participations directes de Mediobanca et Generali, la holding, rebaptisée Telco, contrôlera 23,6 % de Telecom Italia. L'espagnol Telefonica avait fait une première offre, refusée, il y a un mois. Le groupe a depuis vendu son activité britannique de communications sécurisées Airwave, pour 3 milliards d'euros.

Telefonica / Holding