Comment optimiser l'achat de mots-clés dans l'e-tourisme A quel coût enchérir sur les mots-clés ?

Tout dépend du business model de l'annonceur car tous les acteurs de l'e-tourisme n'ont pas les mêmes objectifs. Certains sont distributeurs, d'autres intermédiaires et touchent une commission, enfin certains sont des acteurs non marchands qui cherchent avant tout à acquérir plus d'audience.

 

Pour les distributeurs, l'indicateur de conversion est la vente. Selon eSearch Vision, il leur faut donc optimiser leur retour sur investissement margé (pour le calcul il suffit de faire : (Revenu-Coût)/Coût, ou bien Marge réelle/Coût).

 

Pour les intermédiaires, l'indicateur de conversion est le lead, l'acquisition finale effectuée auprès de leur fournisseur. Il leur faut donc chercher à optimiser ces conversions finales afin de déterminer le CPA optimal sur les leads.  

 

Enfin, pour les acteurs non marchands, tels que comités régionaux et offices de tourisme, l'objectif est d'être visible sur la Toile et de générer du trafic. "Nous travaillons pour le Comité régional de tourisme de Champagne-Ardennes, structure publique qui coordonne la communication de l'ensemble des acteurs du tourisme sur la région, ce qui inclus les acteurs publics mais parfois aussi privés, intervient François Houste, chez LSF Interactive. Son rôle sur Internet est de diriger les internautes vers les bons prestataires, comme le font les apporteurs d'affaires. Il lui faut donc assurer sa présence sur la Toile même si le taux de clic est bas. 

Retour sur investissement / Rentabilité