Le billet électronique alarme les syndicats chez Air France

Les objectifs d'Air France en termes de billet électronique font trembler les syndicats. La compagnie aérienne, qui souhaite que les trois quarts de ses clients au départ de la France aient recours au billet électronique à la fin 2008, prévoit de faire évoluer une partie du personnel au sol, qui pourrait être touchée par les mutations technologiques. Mais la CGT et Sud Aérien contestent ce plan, selon les propos rapportés par Le Figaro. Sud Aérien affirme craindre la suppression de 5.000 postes, qui seraient menacés par le développement du billet électronique.

Autour du même sujet