Amadeus compte lever 1,3 milliard d'euros en bourse


Prévue à Madrid le 29 avril prochain, l'entrée en bourse du e-voyagiste Amadeus est l'une des plus importantes opérations financières en Europe depuis le début de la crise.

L'autorité de régulation du marché espagnol a approuvé le projet d'entrée en bourse d'Amadeus, groupe spécialisé dans la réservation touristique en ligne et via GDS, par ailleurs propriétaire du distributeur Opodo (lire l'article Amadeus prépare une nouvelle entrée en Bourse, du 25/03/2010). L'opération est prévue pour le 29 avril prochain.

Amadeus compte lever 1,3 milliard d'euros, soit 910 millions d'euros par émission de nouvelles actions et environ 400 millions d'euros par la vente d'actions existantes, ce qui représente près de 25 % de son capital. L'action sera vendue entre 9,20 et 12,20 euros. Ce qui porterait la valorisation d'Amadeus entre 4,3 et 5,4 milliards d'euros, plus 3 milliards d'euros de dette.

Il s'agit là d'une des plus importantes opérations en Europe depuis le pic de la crise financière en 2008, indique Frank Sebag chez Ernst & Young, interrogé par l'AFP. En cas de plein exercice de l'option de surallocation, qui équivaut à 10 % du montant total de l'offre, la part des fonds d'investissements BC Partners et Cinven devrait descendre à 34,46 %, celle d'Air France à 15,11 %, celle de Lufthansa à 7,56 % et celle d'Iberia à 8,95 %.

Amadeus