Go Voyages renonce à son activité de tour operator

Concentré à 90% sur le segment des vols secs, Go Voyages envisageait de devenir tour operator

Le géant européen du voyage en ligne Go Voyages, spécialiste des vols secs, a renoncé à son projet de diversification dans le tour operating sous la pression de son actionnaire majoritaire Axa Private Equity, selon Tourmag.com. Ce dernier aurait estimé que le projet ne donnait pas de perspectives de rentabilité suffisantes. Le groupe dirigé par Nicolas Brumelot prévoyait de développer les ventes de produits hors vol à flux tendus, avec des tarifs variables comme pour les vols. Il avait déjà ouvert deux points de vente, à Maurice et en Thaïlande.

 

Seule la base hôtelière sera laissée à disposition des agences de Go Voyages pour le moment. Le groupe peut donc se concentrer sur son objectif affiché depuis quelques mois : faire une acquisition d'importance en Europe. Il s'est notamment déclaré intéressé par le rachat d'Opodo (lire l'article : Amadeus met en vente son site de voyages en ligne, Opodo, du 22/09/2010).

Go Voyages / Rentabilité