American Airlines et Delta font la course à l'Internet en vol

American Airlines prévoit d'équiper 150 avions supplémentaires d'un accès à Internet en 2009, confirmant que le surf à haute altitude pourrait à moyen terme devenir un service standard sur les vols domestiques. La compagnie aérienne propose déjà l'accès à l'Internet sans fil sur 15 de ses appareils depuis août dernier. Elle prévoit d'équiper encore 153 de ses avions en 2010, toujours pour les vols nationaux. Delta Airlines, dont 77 appareils proposent déjà ce service, prévoit aussi d'équiper au moins 300 avions de plus d'ici la fin de l'année.

Pour l'instant, les tarifs des deux concurrents sont identiques : de 9,95 à 12,95 dollars selon la durée du vol pour les ordinateurs portables et 7,95 dollars pour les plus petits appareils. De plus, les deux compagnies aériennes utilisent la technologie Aircell, qui offre un débit de 3 mégabits par seconde. Southwest Airlines, United Airlines, Continental Airlines et US Airways sont tous en phase de test ou de pré-commercialisation d'un accès Internet à bord de leurs appareils.

Etats-Unis