La nouvelle Union des distributeurs du voyage invite le Snav à la rejoindre

Cette nouvelle organisation pourrait affaiblir le pouvoir du Snav.

L'Union des distributeurs de voyage, créée hier à l'initiative de Thomas Cook, Nouvelles Frontières, Leclerc Voyages et Carrefour Voyages, visant à regrouper les distributeurs intégrés du tourisme qui réalisent plus de 50 millions d'euros de volume d'affaires, ont affirmé que le Syndicat national des agences de voyage (Snav) était le bienvenu dans cette nouvelle organisation. L'UDiV représenterait déjà 40% du marché de la distribution de voyages touristiques.

 

L'objectif de ce nouveau groupement d'intérêts n'est pas de concurrencer le Snav selon ses dirigeants. La Snav et le Cercle d'étude des tours opérateurs (Ceto) étaient jusqu'ici les deux organisation fortes du secteur. Nouvelles Frontières a déclaré qu'il resterait adhérent au Ceto et au Snav. Leclerc et Carrefour restent aussi au Snav. Par ailleurs le Ceto, l'Udiv et Level.com ont créé une "super" fédération.

Autour du même sujet