Les acteurs du voyage d'affaires sur Internet AS Voyages : 10 % sur Internet

Né du rapprochement en 2009 d'Afat Voyages et de Selectour en janvier 2010, les deux marques d'AS Voyages gardent un fonctionnement indépendant en BtoC mais ont désormais une offre commune en BtoB. "AS Voyages est le plus grand réseau en matière de volume en France, tous segments confondus", affirme Philippe Quillien, directeur voyage d'affaires chez Afat Voyages/Selectour. Le réseau a enregistré 2,9 milliards de volume d'affaires, dont approximativement 40 % rien que pour l'activité BtoB. "AS Voyages se positionne historiquement sur les PME-PMI, mais nous nous intéressons aussi au haut du segment aujourd'hui", prévient-il.

 

Chez Selectour, 7 à 8 % des transactions étaient enregistrées via Internet en 2009. Et un peu moins chez Afat. "L'évolution de ce chiffre est encore faible car notre cœur de cible est les PME-PMI qui ont longtemps lutté contre l'usage d'Internet dans le voyage d'affaires, le bénéfice étant moindre pour elles par rapport aux grands groupes", explique le spécialiste. Les chiffres des deux réseaux fusionnés en janvier 2010 n'étant pas encore consolidés, l'homme avance l'hypothèse d'une part de 10 % des transactions effectuées via Internet mi-2010, soit quelques 40 000 opérations par mois.

 

Selon le directeur de l'activité, le niveau de satisfaction off line étant élevé au sein du réseau, il est d'autant plus difficile de passer au canal Internet, non plébiscité par les clients. Ceci dit, certains de ses clients ont signé un engagement pour transférer un certain nombre de leurs transactions du off vers le on line. "Cela va d'une proportion de 25-30 % à 60-70 % d'ici trois ans."

PME / EXPEDIA