Les tendances de l'e-tourisme pour l'été 2010 Les destinations chamboulées par les événements

Réductions de budgets, chute de l'euro, menace du volcan sur le trafic aérien pour certains, tensions politiques et sociales pour d'autres... Cette année, les vacanciers vont de manière générale partir moins loin. 

 

Ainsi, chez Promovacances, l'on enregistre une baisse de 10 % des paniers supérieurs à 2 000 euros sur les réservations estivales en cumul début juin, par rapport à la même période l'année dernière, et ce notamment du fait des destinations choisies. Les réservations pour le bassin méditerranéen sont en hausse chez Promovacances. Opodo enregistre aussi de très belles progressions sur le Portugal et l'Italie en matière de destinations de proximité.

 

Seule la Grèce fait exception dans cette zone géographique avec ces réservations estivales en baisse de 20 % chez Promovacances. Même tendance pour les vols et forfaits touristiques à destination de la Grèce chez Opodo, également en baisse par rapport à la même période en 2009.

 

En effet les tensions sociales inquiètent les vacanciers. S'ils réservent sur ce genre de destination, comme également la Thaïlande ou l'Israël, ce sera sans doute au dernier moment.

 

Comme évoqué plus tôt, la chute de l'euro face au dollar va peser sur les réservations à destination des Etats-Unis et certains longs courriers mais pas tous. A l'instar de l'exposition universelle qui draine beaucoup de vacanciers vers la Chine et notamment Shanghai. Go Voyages enregistre actuellement une hausse de 60 % des réservations vers cette destination par rapport à l'année dernière.

Autour du même sujet