Mouvement de grogne chez les salariés de Thomas Cook

1 700 salariés de Thomas Cook ont été appelés à la grève  et à manifester ce matin au siège à Clichy (Hauts-de-Seine) par l'intersyndicale CFDT-CFE/CGC-CFTC-CGT-Unsa. Ce mouvement de grogne à un gel des augmentations depuis deux ans et à un mécontentement général, selon les salariés, suite à une période de constante réorganisation pour le groupe visant notamment à accroître son activité sur le Web (lire l'interview de Denis Wathier (Thomas Cook) : "Nous comptons prendre des parts de marché aux pure-players", du 30/03/2007). En témoigne le rachat en 2008 de Jet Tours pour 70 millions d'euros et le lancement récent sur Internet d'une des marques de ce dernier (lire l'article Thomas Cook relance la marque Jumbo sur le Web, du 17/12/2009). Mais en décembre, malgré l'annonce de bénéfices pour 2009, le groupe aurait indiqué à ses salariés qu'il ne distribuerait pas de participation, mettant le feu aux poudres.

THOMAS COOK