E-tourisme : Priceline rachète Rocketmiles 20 millions de dollars

La start-up, qui permet aux voyageurs d'accumuler des miles en utilisant son service de réservation d'hôtel, va aider à Priceline à ne pas se laisser contourner par les hôteliers.

Encore une acquisition dans le secteur du voyage en ligne, après l'annonce du rachat d'Orbitz par son rival Expedia. C'est cette fois-ci au tour de Priceline de conclure une acquisition, celle de la start-up américaine Rocketmiles. Fondée à Chicago il y a deux ans, elle édite un site et une application mobile permettant aux voyageurs de réserver une chambre d'hôtel et d'accumuler des miles, qu'ils peuvent ensuite utiliser auprès de près de 25 compagnies aériennes. Autrement dit, une très bonne incitation pour les encourager à ne pas réserver directement auprès des hôtels.

En effet, les hôtels et les compagnies aériennes n'économisent pas leurs efforts pour attirer les clients directement et court-circuiter les voyagistes intermédiaires. Lesquels, en retour, travaillent sur des programmes de fidélité aptes à récompenser les voyageurs d'utiliser leurs services. Une tendance particulièrement vraie sur les hôtels, puisque Priceline, Expedia et consorts gagnent davantage d'argent avec les réservations de nuitées qu'avec les vols : ils baissent les prix de ces derniers pour attirer les consommateurs, puis se rattrapent sur les offres d'hébergement. En mettant la main sur Rocketmiles, Priceline confirme donc cette stratégie. Ayant déjà levé 8,5 millions de dollars, la start-up revendique plusieurs centaines de milliers d'utilisateurs.

Hébergement