Améliorer la rentabilité des agences de voyage en ligne Pour progresser encore, trois axes d'amélioration

L'analyse des facteurs de coût des agences de voyage en ligne réalisée par Hermes fait apparaître un certain nombre de difficultés, qu'elles devront surmonter afin de progresser encore. Il leur faudra premièrement rester compétitives, car le nombre très important d'acteurs désormais présents sur la réservation en ligne - sites Internet des voyagistes, tour-opérateurs, groupeurs de vols, agences de voyage traditionnels - en fait un secteur extrêmement concurrentiel.

 

Par ailleurs, le prix étant le facteur le plus important dans l'achat d'un voyage, les consommateurs n'hésitent plus à passer d'un site à l'autre, aidés en cela par l'essor des comparateurs. Il devient donc essentiel pour les agences de voyage en ligne de fidéliser leurs clients en se différenciant sur d'autres critères que le prix : contenu, service, technologie... C'est le deuxième axe d'amélioration des agences de voyage en ligne.

 

Enfin et surtout, celles-ci doivent travailler leur rentabilité. Sur les cinq étudiées par Hermes, deux seulement sont profitables. En moyenne, elles perçoivent un revenu net de 40,2 euros par transaction, auquel il faut retrancher un coût moyen par transaction de 40,9 euros. Les agences de voyage en ligne ont donc un résultat opérationnel négatif de 0,7 euros par transaction.


source : amadeus it group, hermes' analysis
Source : Amadeus IT Group, Hermes' analysis © Etude Hermes

Amadeus / Rentabilité