Ryanair trouve de nouvelles sources de revenus

Ryanair continue de traquer les économies ou les sources de revenues alternatives. Pour inciter ses clients à voyager uniquement avec un bagage à main, la compagnie aérienne low cost facturera 15 euros le second bagage et 35 euros le second s'ils sont enregistré sur son site Internet, et 30 et 50 euros depuis l'aéroport. Ryanair a essuyé la première perte nette de son histoire (- 169,17 millions d'euros) sur l'année achevée le 31 mars dernier, contre un bénéfice de 390,71 millions d'euros il y a un an.
Par ailleurs, le patron de la compagnie, Michael O'Leary, a rappelé son intention de racheter son concurrent irlandais Aer Lingus. Sûr de lui, il a expliqué au "Sunday Independant" : "Au cours des 18 prochains mois (...) Aer Lingus aura épuisé tout son cash et l'entreprise devra alors être sauvée". Les actionnaires de la compagnie ont repoussé par deux fois les assauts de Ryanair.

Annonces Google