UK : Ryanair contraint de fermer son site trois jours

Ryanair va devoir fermer son site durant près de trois jours afin de modifier l'affichage des prix de ses vols, suite à une injonction des autorités de la concurrence britanniques. La compagnie aérienne low-cost s'est vu sommée de pratiquer un affichage des prix plus transparent, incluant dans le prix d'appel les taxes et les suppléments. Une date limite avait été fixée au 31 janvier pour afficher des tarifs plus transparents, mais Ryanair, arguant des difficultés techniques, n'a pas été en mesure de respecter ce délai. Ironie du sort, Ryanair avait publiquement accusé Opodo d'arnaque vis-à-vis des voyageurs (lire Ryanair déclare la guerre à Opodo et aux voyagistes en ligne, du 29/01/08). La compagnie reprochait au voyagiste d'inclure dans les prix d'appels de la compagnie les différentes taxes qu'ont à payer les passagers.

Ryanair