Switch renonce à la Bourse

Le tour-opérateur n'a pas convaincu les investisseurs. Ne pouvant visiblement atteindre le haut de la fourchette fixée pour son prix d'introduction (17,20 à 19,60 euros), Switch a préféré renoncer à son introduction en Bourse. Avec cette IPO, le groupe espérait céder 20 % de son capital et se valoriser à plus de 75 millions d'euros. Les résultats enregistrés en 2005, le plus mauvais exercice du groupe, ont sans doute pesé dans le scepticisme des marchés : Switch a généré l'an dernier un chiffre d'affaires de 121,35 millions d'euros, avec un déficit net d'un million d'euros.

IPO / Chiffre d'affaires