Envoyer Imprimer
Wall Street termine sans direction (Photo /AFP/Archives)

Mercredi 14 juin 2017, 22h48
Wall Street a terminé sans tendance mercredi après une décision sans surprise de la Fed: le Dow Jones a accroché un nouveau record grâce à une hausse de 0,22% mais les valeurs technologiques ont rechuté, faisant baisser le Nasdaq de 0,41%.

Selon des résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a avancé de 46,09 points à 21.374,56 points, un sommet en clôture alors que le Nasdaq, à dominante technologique, a reculé de 25,48 points, à 6.194,89 points. L'indice élargi S&P 500 a cédé 2,43 points, soit 0,10%, à 2.437,92 points.

"On voit une pression sur les titres technologiques et aussi une rotation avec une hausse du Dow Jones", a commenté Art Hogan de Wunderlich Securities.

Les valeurs phares de la technologie étaient de nouveau délaissées au profit d'autres secteurs, comme cela avait été le cas il y a quelques séances, alors qu'elles avaient été les grandes gagnantes du marché depuis le début de l'année.

Ainsi, le géant de l'informatique Apple a perdu mercredi 0,98% à 145,16 dollars et son concurrent Microsoft 0,54% à 70,27 dollars.

Principal événement de la séance, la Réserve fédérale américaine (Fed) a comme attendu relevé ses taux, pour la deuxième fois cette année.

Pour l'avenir, la Fed n'a pas non plus changé de ton et a conservé sa prévision d'une troisième hausse des taux d'ici la fin de l'année.

La Banque centrale américaine a toutefois révisé en nette baisse à 1,6%, au lieu de 1,9% évalué en mars, le taux d'inflation sur l'année, selon l'indice PCE.

"Puisque la Fed revoit elle même ses prévisions d'inflation, on commence à se dire que la Fed aura du mal à faire une troisième hausse des taux cette année", a avancé Gregori Volokhine, de Meeschaert Financial Services.

Mercredi, l'économie américaine a donné de nouveaux signes de faiblesse, particulièrement sur le front de l'inflation. Les prix à la consommation (CPI) ont reculé en mai pour la 2e fois en trois mois à -0,1%, surtout à cause de la chute des prix de l'essence.

Le secteur de l'énergie a souffert de la chute du pétrole, qui a terminé au plus bas depuis sept mois.

Au sein du Dow Jones, la major pétrolière Chevron a perdu 1,41% à 106,60 dollars et sa concurrente ExxonMobil 1,07% à 82,07 dollars.

Le marché obligataire montait. Vers 20H20 GMT le rendement des bons du Trésor à 10 ans baissait à 2,130%, contre 2,208% mardi soir, et celui des bons à 30 ans à 2,772% contre 2,864% précédemment.

Envoyer Imprimer


Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2017 Agence France-Presse. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Toute l'actualité Economie   Haut de page
 

Annonces Google

 

Sondage

Le montant des salaires des grands patrons français vous choque-t-il ?

Tous les sondages