Sucre contre édulcorant : l'art de la guerre

Comment le sucre et l'édulcorant s'affrontent. © Photomontage JDN / brunoJ - Fotolia.com

L'an dernier, les ventes de sucre en France ont pesé 378,5 millions d'euros contre 62 millions pour les édulcorants, selon Nielsen. Et l'Hexagone est le premier producteur européen de sucre : près de cinq millions de tonnes en 2009-2010.

Pour conserver sa puissance, l'industrie sucrière s'est dotée du Cedus, un lobby particulièrement efficace. A première vue, le match entre le sucre et les édulcorants semble donc joué d'avance. Mais l'arrivée de la stévia, un nouvel édulcorant naturel, pourrait bien lui rogner des parts de marché. Entre coups bas et coups marketing, la bataille fait désormais rage.