La stévia, arme fatale des édulcorants ?

Le Rébaudioside A, l'édulcorant extrait de la stévia, a un pouvoir sucrant 200 à 300 fois supérieur à celui du sucre. © Emer - Fotolia.com

Les marques d'édulcorant tiennent peut-être leur revanche. Le Rébaudioside A, nom scientifique de l'édulcorant extrait de la stévia, une plante originaire d'Amérique du Sud, a finalement été autorisé par les autorités sanitaires début 2010.

Sa mise sur le marché a été maintes fois retardée alors que "la stévia est autorisée au Japon depuis des dizaines d'années", rappelle Olivier Badinand. Le Cedus dément catégoriquement être pour quelque chose dans ce retard. Mais il aura fallu que de gros industriels comme Coca-Cola ou Pepsi s'y intéressent pour que les choses s'accélèrent.