Le sucre riposte grâce au lobbying

Le Cedus a cédé l'organisation de la semaine du goût à une agence privée. © DR

Bien qu'attaqué sur plusieurs fronts, le sucre bénéficie pour sa promotion d'un lobby très puissant : le Cedus, qui fédère les principaux sucriers français. Colloques, salons, semaines thématiques, parrainages... "Nous organisons plus d'une centaine d'événements par an", se félicite son président, Bertrand du Cray.

Sa plus belle réussite ? La semaine du goût. Le Cedus a investi plus de 20 millions d'euros en 20 ans sur cet événement, qui s'est imposé quasiment au même titre qu'une fête officielle. A tel point qu'il est même parrainé par le ministère de l'Agriculture et l'Education nationale.