Le remplissage des bouteilles

Dans la soutireuse, chaque bec de remplissage possède un débitmètre pour arrêter le dosage au bon niveau. Pour les boissons à base de fruits rouges, l'espace entre l'eau et le bouchon est vidé de son oxygène pour éviter l'oxydation qui a tendance à ternir les couleurs. Tout se fait en atmosphère protégée, avec une surpression d'autant plus forte que l'on approche de l'embouteillage.
©  Le Journal du Net / Cécile Debise