Francis Holder (Paul) "Dans les prochains mois, la maison Paul sera remise au goût du jour"

Croisé lors d'un raout d'acteurs du commerce français, le PDG du groupe Holder évoque la future riposte de ses boulangeries Paul face aux enseignes de cafétérias.

francis holder
Francis Holder. © Paul

JDN. Dans un secteur aussi concurrentiel que celui de la restauration, la maison Paul se sent-elle menacée ?

Francis Holder. Il se produit aujourd'hui un énorme mouvement dans la restauration et d'une manière plus générale, dans tout ce qui touche à l'alimentation. Les entreprises anciennes ont bien conscience d'être bousculées par la création de petites sociétés. En plus d'être ludiques et informatisées, elles ont réussi à créer un lien entre l'univers de la maison et celui du bureau. Les gens se retrouvent aujourd'hui dans des cafeterias et autres Starbucks où ils se sentent comme chez eux. Ils peuvent y trainer pendant des heures et y travailler. Ce constat nous motive à insuffler un élan de jeunesse à la maison Paul et à la faire évoluer, sans pour autant lui faire perdre son ADN. Dans les prochains mois, il s'agira de la mettre au goût du jour en l'adaptant à ces concepts.

CMS