Les étiquettes intelligentes

Plus fiable que la DLC, l'étiquette intelligente permet de mesurer chimiquement l'état de fraîcheur des produits. © VTT Technical Research Centre of Finland
Les dates limites de consommation (DLC) étaient jusqu'ici le seul repère pour savoir si un produit était encore comestible. Les étiquettes "intelligentes" apportent aujourd'hui des solutions plus fiables et plus lisibles. La PME écossaise Insignia Technologies a par exemple mis au point une étiquette qui change de couleur pour indiquer jusqu'à quand le produit peut être consommé une fois l'emballage ouvert. Déjà testées au Royaume-Uni, elles rencontrent un grand succès auprès des consommateurs.
Autre technique développée par le centre de recherche technique VTT en Finlande, un capteur RFID qui alerte sur l'état de fraîcheur des fruits et légumes prédécoupés en mesurant le taux d'éthanol (un des premiers signes de détérioration) dans les emballages.