Kulisha

Kulisha nourrit les poissons d'élevage sans toucher aux ressources naturelles © TTF Global Challenge
"Nous allons révolutionner l'aquaculture", assure fièrement Maya Faulstich-Hon, étudiante en sciences de l'environnement à la Borown University aux Etats-Unis. Elle et ses collègues du projet Kulisha ont eu l'idée d'alimenter les poissons d'élevage avec des insectes, à la fois riches en protéines et peu couteux à élever. Car si l'aquaculture se développe à grande vitesse en Afrique de l'est, la pratique demeure peu compétitive et dommageable pour l'environnement faute d'une alimentation adaptée. La start-up Kulisha compte récolter les déchets organiques des restaurants et hôtels pour nourrir et élever les larves qui serviront de farine pour les poissons.
Nationalité de l'équipe : Kenya, Etats-Unis
Site Facebook : Kulisha