Une infinité de formes possibles

Fabriquer des moules en quantité suffisante pour chaque forme de bonbons se révèlerait trop coûteux tandis qu'avec la technique de l'amidon, seul un jeu d'empreintes suffit.
©  Cécile Debise/JDN