Des matières premières de préférence locales

A la sortie du pétrin, on obtient une pâte granuleuse et compacte, mais aussi très collante, en raison de la grande quantité de beurre qu'elle contient. Cet aspect de la recette oblige à ne pas remplir totalement le pétrin. Le sucre, la farine et le beurre viennent de Normandie, le caramel d'Isigny, le cacao vient de Belgique, les œufs de l'Oise et la vanille de Madagascar.
©  Cécile Debise/JDN