Grâce à un dîner, Hampton Creek s'offre un partenaire de choix

Dîner Hampton Creek La start-up qui commercialise une mayonnaise sans oeufs a su séduire un investisseur avisé de la Silicon Valley.

Il y a un peu moins d'un an, Josh Tetrick a dîné chez le milliardaire Tom Steyer. Sa femme Kat Taylor et lui-même organisaient un repas destiné à lever des fonds en faveur d'une œuvre caritative.

Josh Tetrick est le fondateur d'Hampton Creek, une jeune entreprise basée à San Franciso, qui élabore des alternatives aux œufs de poules à partir d'espèces végétales. Elle commercialise d'ores et déjà de la mayonnaise et de la pâte à cookies, et travaille également sur des œufs brouillés... sans œufs.

Au cours de ce repas, un membre de l'association faisait une présentation. Ali Partovi, un autre convive, lui posait un tas de questions perspicaces au sujet de l'alimentation durable. Josh Tetrick en a été fortement impressionné et s'est empressé de taper son nom sur Google, afin d'obtenir des renseignements à son sujet.

image2
Josh Tetrick, fondateur d'Hampton Creek. © Hampton Creek

Il s'est avéré qu'Ali Partovi était un investisseur de la Silicon Valley. Selon Crunchbase, il a lancé et vendu LinkExchange pour 265 millions de dollars en 1998. Il a également cofondé et vendu iLike à MySpace. Il travaille comme conseiller pour Dropbox et fut l'un des premiers investisseurs dans Facebook et Zappos.

A la fin de la soirée, Josh Tetrick s'est présenté à Ali Partovi.

Ce dernier n'a pas eu besoin de taper "Tetrick" dans Google. Il savait à qui il avait affaire et avait entendu parler d'Hampton Creek. Bien qu'il se soit intéressé à la technologie jusqu'à présent, il s'est également passionné pour l'alimentation durable. En plus de ses investissements technologiques, il a placé de l'argent dans des fermes et quelques autres jeunes entreprises agroalimentaires.

Au fil de sa conversation avec Josh Tetrick, Ali Partovi était convaincu que "cet homme était différent de l'entrepreneur de base et qu'il possédait un charisme incroyable". Peu de temps après, il a visité les locaux d'Hampton Creek et se prononçait encore davantage en faveur de Josh Tetrick et de sa société.

Plus tôt cette année, Ali Partovi a participé au tour de table de 23 millions de dollars d'Hampton Creek. Aujourd'hui, il a rejoint la société en tant que Chief Strategy Officer pour l'aider dans son développement international.

"Il s'agit d'un bonus non négligeable pour nous, confie Josh Tetrick. Il a créé et vendu de nombreuses entreprises par le passé ; c'est une personne déterminée."

Après son investissement, Ali Partovi s'est mis à passer de plus en plus de temps dans la société. Il a présenté Hampton Creek à Sheryl Sandberg, qui travaille chez Facebook. Hampton Creek a alors lancé une campagne publicitaire sur le réseau social, ce qui a permis d'augmenter la visibilité de la marque et ses ventes de produits.

hampton creek office 09
Dans les locaux d'Hampton Creek. © Business Insider

Bien qu'Hampton Creek soit une entreprise agroalimentaire, Josh Tetrick la considère comme appartenant au secteur technologique, rendant logique le recrutement d'une personne dont le passé se situe dans ce domaine. Quoi qu'il en soit, Ali Partovi possède selon lui "des compétences fondamentales, la capacité à recruter des gens brillants, à commercialiser un projet, à vendre une idée ou encore la compréhension de la logique du marché."

De son côté, Ali Partovi a déclaré que "sa carrière s'était toujours située au carrefour de l'informatique et du commercial." A l'université, il dirigeait une agence publicitaire à mi-temps. Il a étudié les sciences informatiques mais sa thèse portait sur la publicité dans les Pages Jaunes. "Le marketing a toujours été aussi important que l'informatique et l'Internet à mes yeux", explique-t-il.

Josh Tetrick s'est évertué pendant des mois à le convaincre de rejoindre Hampton Creek. En tant qu'investisseur, il possèdait d'ores et déjà une fortune considérable et n'avait donc pas besoin d'un emploi à plein temps. De plus, nombreux sont ceux qui tentent de le persuader de travailler pour eux.

Mais il a rejoint Hampton Creek pour deux raisons.

"En tant qu'investisseur, je me base sur un critère fondamental qui est le charisme des employés. A quel point sont-ils brillants et travailleurs ? Combien j'apprécie de travailler avec eux ? indique Ali Partovi. J'admire Josh de plus en plus, je lui sers de mentor mais il a beaucoup à m'apprendre."

La seconde raison est la suivante : "L'objectif de la société coïncide parfaitement avec ce pour quoi je me passionne. Je me sens utile. Une équipe modeste peut faire beaucoup à grande échelle."

A l'heure qu'il est, Hampton Creek tente de s'arroger une partie de l'énorme marché de la nourriture à base d'oeufs. Sur le long terme, Ali Partovi est convaincu que la marque peut devenir une référence : "Nous avons là l'opportunité de créer le prochain Proctor & Gamble, une nouvelle multinationale de la consommation."


Article de Jay Yarow, Traduction de Floriane Wittner, JDN

Voir l'article original : How A Dinner At A Billionaire's House Led To A Massive Hire For A Startup That's Trying To Make Eggs Obsolete

 

Investisseur