Les plantes qui font vendre à coup sûr La filière lin profite de l'attrait pour les omega 3

la production de lin graine a triplé en 5 ans.
La production de lin graine a triplé en 5 ans. © Bleu-Blanc-Cœur

Le lin connait un renouveau spectaculaire. En France, les surfaces cultivées sont passées de 5 000 à 15 000 hectares pour le lin graine entre 2002 et 2007.

Le lin fibre (la variété utilisée pour le textile) a vu ses surfaces passer de 30 000 à 60 000 hectares dans le même temps.

Jusqu'ici, le principal débouché du lin graine était l'industrie de l'encre et de la peinture, qui utilise l'huile de lin dans ses produits. Mais depuis quelques années, l'industrie agroalimentaire s'intéresse à cette graine pour sa richesse en omega 3.

L'association Bleu-blanc-Cœur rassemble ainsi différents acteurs de la filière pour faire la promotion du lin dans l'alimentation animale.

"Lorsque les animaux consomment des graines de lin, leurs œufs, leur viande, leur lait affichent un profil nutritionnel plus équilibré", affirme l'association.

Danone vient ainsi de relancer sa marque Jockey en demandant aux éleveurs d'introduire le lin dans le régime de leurs vaches. 18 % de la collecte laitière totale de Danone serait concernée.

Les agriculteurs sont d'autant plus enthousiastes que le lin nécessite peu d'engrais et "repose" la terre. Résultat de l'engouement : le prix de la tonne de lin a flambé de 50% en un an.

Autour du même sujet