Dossier Secteur du vin : pourquoi les prix baissent

© Alain Mantin - Fotolia.com
Il fallait s'y attendre. A Bordeaux et en Bourgogne, la bulle spéculative sur les vins prestigieux éclate. Mais pour ces châteaux, pas d'inquiétude : même en net recul, leur prix de vente des crus 2008 reste très supérieur à leur prix de revient. En revanche, pour les appellations moins prisées, de nombreux vignerons sont en danger. Chute vertigineuse de l'export, baisse des cours, frilosité des circuits de distribution traditionnels... voilà autant d'indicateurs qui inquiètent les professionnels du vin.

Autour du même sujet