Le marché du pet-food, les aliments pour chiens et chats, est dominé par Nestlé et Mars Les entreprises qui occupent le créneau sont hyper rentables

le siège de mars petcare à saint denis l'hôtel.
Le siège de Mars Petcare à Saint Denis l'Hôtel. © Mars Petcare

Si pour Mars le pet-food représente près de la moitié du chiffre d'affaires de l'entreprise, le secteur ne pèse que 11,3% de celui de Nestlé. Mais pour les deux sociétés, le pet-food est une confortable source de revenus. En 2006, Purina (Nestlé) affichait un bénéfice de 11,4 millions d'euros, et la même année, Mars, grâce à l'ensemble de ses activités pet-food, 43 millions d'euros. Hill's, de taille beaucoup plus modeste, dégageait un résultat de 1,22 million d'euros. Car le secteur crée de la valeur c'est indéniable. Les grands groupes sont capables d'afficher des taux de valeur ajouté de l'ordre de 23%. Et les fabricants de MDD comme Continentale Nutrition ne sont pas en reste. L'entreprise dunkerquoise, premier fabricant français de marques de distributeurs affiche un taux de valeur ajouté de 17,7%. L'une des marques qui tire le mieux son épingle du jeu est sans nuls doutes Royal Canin (Mars). L'entreprise, installée dans le Gard, affiche une rentabilité des plus enviables de 17,1% selon Xerfi.

Revenus / Nestlé