Le marché du pet-food, les aliments pour chiens et chats, est dominé par Nestlé et Mars Purina vise le haut de gamme

purina surfe sur des tendances communes à l'alimentation humaine.
Purina surfe sur des tendances communes à l'alimentation humaine. © Purina Petcare

En rachetant Purina, Nestlé s'est offert une belle brochette de marques, présentes dans tous les circuits, de la grande distribution (avec Friskies, Gourmet, Felix, Fido...) aux vétérinaires (Purina Veterinary) en passant par celui les éleveurs (Proplan). De quoi affronter le grand rival Mars sur tous les terrains. Dans la grande distribution, à l'instar de Mars, Purina a aussi engagé certaines de ses marques sur le haut de gamme afin de répondre aux attentes des consommateurs. Et malgré des tarifs qui peuvent s'envoler de 25% par rapport aux aliments qu'elle proposait jusque là, les clients suivent. Purina a remarquablement développé ses produits en fonction de la taille des animaux. Ainsi elle a été l'une des premières à décliner ses produits pour petits et grands chiens. Du coup, dans les linéaires de la grande distribution dédiés à la nourriture des animaux domestiques, les marques de Purina dament le pion à celles de Mars : la filiale de Nestlé truste 36,1% de parts de marché en valeur contre 31,7% à son rival. Si elles font jeux égal sur le segment des chiens, Purina s'impose sur le marché des aliments pour chats. Avec Gourmet, Félix et Friskies, la filiale de Nestlé détient 41,7% de parts de marché en valeur sur le créneau des boites. Mars doit se contenter de 36% avec Whiskas et Sheba.

Nestlé