La tomate Pinkoo, tendance japonisante

la tomate pinkoo est l'une des nombreuses sous-marques commercialisées sous la
La tomate Pinkoo est l'une des nombreuses sous-marques commercialisées sous la bannière Les Paysans de Rougeline. © Les Paysans de Rougeline

La Pinkoo est la dernière trouvaille de Rougeline, une société qui regroupe 155 paysans du sud de la France. Rebaptisée dernièrement "Les Paysans de Rougeline" pour renforcer le côté authentique et local, elle commercialise essentiellement des tomates et des fraises (58 000 tonnes de tomates et 2 200 tonnes de fraises en 2009). Le groupe réalise en moyenne 95 millions de chiffre d'affaires par an.

La Pinkoo (à prononcer "Pinkou", la traduction phonétique de rose en japonais) se distingue par sa couleur rosée et sa chair fondante et sans acidité. Son nom a été déposé et Les Paysans de Rougeline détiennent l'exclusivité de sa culture et de sa commercialisation. Pour la distinguer encore plus des autres variétés, la Pinkoo est vendue par trois dans une barquette décorée de fleurs des cerisiers censée évoquer le Japon.