Objectif : développer l'export

Qui dit indépendance par rapport au grand groupes, dit nécessité de s'associer avec d'autres brasseries pour se développer à l'international. Jenlain s'est donc associé à d'autres petites brasseries du Nord pour promouvoir l'image de la bière Française aux Etats-Unis et tenter de booster les ventes en exportant plus. Et cela commence à marcher. En 2009, la brasserie Duyck ne réalisait que 1% de son chiffre d'affaires à l'export. En 2010, cette part est passée à 5%.
©  Brasserie Duyck