600 tonnes de mélanges-maîtres utilisées chaque année

La poudre et le plastique sont intégrés dans ce qu'on appelle un "mélangeur" bien qu'en réalité on ne puisse parler de "mélange" à proprement parler : chauffés, les pigments fondent et se collent sur les granules pour les recouvrir et leur donner leur teinte.
©  Cécile Debise/JDN