Chez les seniors, la consommation de carburant est déterminante

82% des automobilistes de plus de 65 ans ont répondu 'qui consomme moins' à la
82% des automobilistes de plus de 65 ans ont répondu "qui consomme moins" à la question "Quand vous changerez de voiture, il y a de fortes chances pour que vous choisissiez un modèle..." © Journal du Net

Moins aisés, plus concernés par les problèmes environnementaux... Les jeunes automobilistes pouvaient être a priori davantage sensibilisés que les autres à l'achat d'une voiture moins gourmande en carburant.

C'est sur le résultat inverse qu'aboutit l'étude Benchmark Group. Seuls deux tiers d'entre eux désirent faire l'acquisition d'un véhicule usant moins de carburant. Ce sont en fait les seniors qui se disent les plus tentés par des voitures moins consommatrices. Les plus de 65 ans ne sont que 18% à concéder vouloir acheter un véhicule qui consomme autant. "Plus anxieux que le reste de la population, les seniors souhaitent limiter leurs consommation futures", analyse Thierry Hamelin, responsable de l'étude.