Lotus fait chanter la fée électricité

lotus justifie son système par le danger encouru par les piétons face à des
Lotus justifie son système par le danger encouru par les piétons face à des voitures silencieuses. © Lotus

Il fallait y penser. Pour le groupe britannique Lotus, la voiture électrique est dangereuse parce que pas assez bruyante : les piétons, les cyclistes ne l'entendent pas venir et cela favorise les accidents. Pour y remédier, le constructeur a décidé de développer un outil permettant de recréer le bruit d'un moteur à partir de l'analyse de la vitesse du véhicule. Un bruit qui s'échapperait non seulement des hauts parleurs mais également à travers le châssis, à hauteur des roues.

Et pour combler les amateurs de bolides, les bruits reproduits ne seraient évidemment pas ceux d'une Clio, mais à piocher au sein de modèles Lotus, Ferrari et Lamborghini.