Untitled Document
Sommaire

En savoir plus

 
Clément Faugier n'a pas changé sa fameuse boîte de métal depuis 1900. Photo © Clément Faugier
 

Spécialité ardéchoise par excellence, les marrons glacés de Clément Faugier ont transformé une entreprise familiale en véritable roi de la châtaigne. L'entreprise contrôlerait 70% du marché.

Ses origines remontent à 1882. Un industriel de Privas, aidé d'un pâtissier, décide de commercialiser à grande échelle des marrons glacés. Avec les brisures et le sirop de glaçage, l'entrepreneur mitonne en 1885 la célèbre crème de marrons. La tentative se révèle être un succès qu'il protège en déposant la marque "Crème de marrons de l'Ardèche" des années plus tard, en 1924.

Aujourd'hui, la recette n'a pas changé, pas plus que la boîte en métal blanc et marron qu'il a dessinée en 1900 dans le style de l'époque. Dans les rayons des magasins, elle est bien identifiée et n'a pris aucune ride. La famille demeure attentive aux attentes des consommateurs en déclinant son offre avec des marrons au cognac ou nature et en adaptant ses emballages, depuis les tubes aux pots en verre en passant par la gourde souple. L'entreprise a cédé aux sirènes des produits intermédiaires. La société ardéchoise a signé quelques licences, notamment pour une mousse avec Nestlé et une glace avec Birdy Nam Nam. L'entreprise enregistre un chiffre d'affaires d'un peu plus de 20 millions d'euros.


JDN Economie Envoyer Imprimer Haut de page