19e ex aequo : Chiara Mastroianni, 38 000 euros

 

Quand la presse people révèle la nouvelle relation d'une personnalité, c'est un titre de "Une" assuré. Mais quand ce sont deux personnalités qui tombent amoureuses, cela devient un scoop. Le récit du "coup de foudre" entre Vincent Lindon et Chiara Mastroianni par Closer a coûté à l'hebdomadaire 12 000 euros de dommages et intérêts. Gala, qui a également surfé sur cette idylle, a été condamné à verser de son côté 10 000 euros. L'histoire a également été relayée par Voici (10 000 euros) et Ici Paris (6 000 euros).

Vincent Lindon, lui, a fait condamner deux titres à hauteur de 21 000 euros (deux affaires), également pour avoir relaté cette relation.