L'éco-recharge : écologique, mais pas économique

les éco-recharges, pas toujours une bonne affaire.
Les éco-recharges, pas toujours une bonne affaire. © JDN

Certes, l'éco-recharge est d'abord un moyen de réduire les emballages. Mais qui dit moins d'emballage ne signifie pas forcément prix plus bas. La preuve ici : l'éco-recharge de lessive Persil, qui contient la quantité nécessaire pour 26 lavages, est vendue 7,18 euros, soit 27,6 centimes le lavage. Juste à côté, le paquet de lessive Persil, permettant de réaliser 45 lavages, est vendue 10,99 euros, soit 24,4 centimes le lavage. L'éco-recharge est donc plus chère que le paquet standard. Même constat avec l'adoucissant Soupline vendu dans le magasin