Les produits très sensibles aux prix Manquer de whisky n'effraie pas le consommateur

les ventes de whisky sont très dépendantes du prix.
Les ventes de whisky sont très dépendantes du prix. © Photomontage JDN / Thinkstock

Avec un prix élevé et une consommation non indispensable, le whisky dépend fortement des variations de prix pour ses volumes de ventes. De plus, de nombreuses marques se disputant le marché, il est aisé de trouver un produit moins cher au cas où un des acteurs s'autoriserait à faire grimper les prix du whisky. Particulièrement touché : le whisky "milieu de gamme", dont la fidélité à la marque n'est pas élevée, mais qui reste cher dans l'esprit du consommateur.